En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.

Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Hotel de ville de Dunkerque
Place Charles Valentin
59140 Dunkerque
Tel: 03 28 59 12 34

Flash info :

Les Archives de Dunkerque – Centre de la Mémoire Urbaine d’Agglomération (9 bis quai de la Citadelle) déménagent à partir du  1er octobre 2014. Le service sera fermé à partir du vendredi 26 septembre au soir avec une réouverture prévue au public en fin d’année 2014 à la Halle aux Sucres sur le Môle 1. Les recherches historiques et généalogiques seront en conséquence arrêtées à compter du 15 septembre et reprises en fin d’année 2014.

Carnaval

Le carnaval des enfants

Comme Obélix avec la potion magique, les Dunkerquois tombent dans le chaudron du carnaval dès leur plus jeune âge. Le cocon familial et l’école sont les creusets de l’apprentissage des rites et des coutumes du carnaval ...

 

 

Un bal bon enfant !

Le premier carnaval enfantin est créé par la ville de Saint-Pol-sur-Mer dans les années 1970. Mais rapidement, les "enfants d’Jean Bart" ne veulent pas se contenter de défiler dans les rues et comme les grands, ils réclament leur bal masqué. L’association Les Chevaliers du XXe siècle organise alors, en 1984, le premier bal enfantin : 5 000 enfants se présenteront devant le Casino. Depuis, des centaines et des centaines de joyeuses frimousses apprennent à faire la bande presque comme les grands ! Même s’ils ne connaissent pas les chants aussi bien que leurs parents, ils ne boudent pas leur plaisir de s’amuser et de participer en nombre au concours de déguisement.

À ce bal qui a fêté ses vingt ans d’existence, s’ajoute depuis plusieurs années "Le bal des Mousses". Organisé par l'ADUGES et l’association des Corsaires, il connaît un succès grandissant. De 4 à 13 ans, les mousses des maisons de quartier de l’agglomération envahissent les salles Jean Vilar et Pierre de Coubertin à Saint Pol/Mer après avoir préparé ce rendez-vous festif des mercredis durant.

 

Préserver la tradition

Quand amusement rime avec enseignement, le carnaval envahit aussi l’espace scolaire. Désormais, la plupart des écoles recentrent leurs projets pédagogiques sur les origines d’une tradition vieille de trois siècles, sur les chansons, et organisent leur propre défilé intra-muros, à l’exception des écoles du centreville qui préparent une véritable bande miniature.
L’école tente ainsi d’inculquer le bon carnaval aux enfants aidée dans cette tâche par la municipalité, l’ABCD, des musiciens et des indépendants. Ensemble, ils ont créé une charte intitulée "Carnavaleux respectueux, carnavaleux heureux".

 

Paroles et musiques

Les premières notes, un roulement de tambour, un accent inimitable…
Ca y est ! Dunkerque bascule dans la folie du carnaval pour vivre près de trois mois au rythme de ses chansons !
Tambours, fifres et cuivres mènent la cadence dans les rues. Une soixantaine de musiciens alternent les airs rythmés des chahuts et les musiques plus lentes pour laisser le temps aux masquelours de respirer. En choeur, les Dunkerquois interprètent les chansons du carnaval, souvent bien ridicules mais pleines de gaieté. Les paroles retracent néanmoins les temps forts de l’histoire de la cité et jouent un rôle essentiel dans la transmission du parler dunkerquois. À l’origine, ce sont des chants militaires et des airs à la mode transformés. Après la Libération, de nombreux textes firent allusion aux misérables conditions de vie.

Les enfants de Jean Bart

Les textes commémorent aussi les grands hommes de Dunkerque. La Cantate à Jean Bart rend hommage à celui qui a su défendre la ville des attaques étrangères, et pour la gloire duquel les Dunkerquois s’agenouillent et chantent. Pourtant, cet hymne, dédié au prince de Joinville lors de l’inauguration de la statue, n’était pas destiné au carnaval. La cantate était chantée lors des cérémonies officielles et des visites des présidents de la République ou même du Tsar Nicolas II.

Les "Prout" assurent la relève !
Parce que le carnaval évolue avec son temps, chaque année une ou deux chansons viennent se greffer au répertoire. Auteurs-compositeurs et carnavaleux, les "Prout" se sont fait connaître d'abord dans les chapelles et dans les bars.
Innovantes tout en conservant l’esprit du carnaval, leurs chansons rentrèrent finalement dans le répertoire traditionnel. Après quatre disques et une popularité toujours plus grande, le groupe fut accueilli à l’Olympia à Paris le 8 mai 2005. Les dix chanteurs et onze musiciens y interprétèrent une quarantaine de chansons autant d’histoires devenues des mélodies traditionnelles.

Mairie de Dunkerque

Hôtel de ville

Place Charles Valentin

59140 Dunkerque

Accueil du public - Hôtel de Ville

(entrée 2 rue Faulconnier)

du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30

Samedi de 9h à 12h

Etat-civil - Hôtel de Ville

(entrée ruelle aux Pommes)

du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30

Samedi de 9h à 12h

Dunkerque Info Mairie

03 28 59 12 34

du lundi au vendredi de 8h30 à 18h

Samedi de 9h à 12h

Engagement service qualité
Logo ville de Dunkerque