Imprimer la page

Les Armoiries de la Ville

Les Armoiries de la Ville de Dunkerque
Les Armoiries de la Ville de Dunkerque
Description :

Coupé, en chef d'or au lion passant de sable, en pointe d'argent à un dauphin couché d'azur crété et oreillé de gueules :

 
Historique :

Le premier sceau de Dunkerque portait un poisson, un "Saint-Pierre", emblème de la pêche, première industrie de la cité, et sans doute aussi, une allusion au saint patron des pêcheurs.

En 1558, après le sac et l'incendie de la ville par les bandes du Maréchal DE THERMES, l'écusson porte en chef, le Lion des Flandres, et en pointe, le poisson dunkerquois pâmé. Ces armoiries sont supportées par un homme marin cuirassé et armé.

Le poisson se trouva transformé en dauphin lorsque Louis XIV vint, en décembre 1662, visiter la ville récemment acquise. Les notables dunkerquois désirant honorer leur nouveau maître par une allusion à son fils, le Dauphin, né l'année précédente. Cette modification fut officiellement enregistrée en novembre 1696.

Durant la période révolutionnaire, ces armoiries disparurent au profit d'allégories "républicaines", tandis que, pour quelques mois, la ville de Dunkerque perdait son nom pour prendre celui de "Dune Libre".

En 1815, les précédentes armoiries furent définitivement reprises.

 
Citations :

La citation "Dunkerque a bien mérité de la Patrie" fut donnée par le Comité de Salut Public après l'héroïque conduite des habitants lors du siège de Dunkerque en 1793.

La citation "Ville héroïque, sert d'exemple à toute la Nation" fut attribuée en 1917.

 

 

Les médailles sont respectivement :

- La Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur - 1919,

- Les Croix de Guerre avec Palmes - 1917 et 1945,

- La Distinguished Service Cross - 1919.

La Ville de Dunkerque possède également son drapeau particulier "fascé de 6 pièces d'argent et d'azur", c'est-à-dire 6 bandes horizontales alternativement blanches et bleues.