En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.

Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Imprimer la page

Ça bouge à Dunkerque !

Une nouvelle patinoire, un centre-ville rénové, un stade modernisé, une bibliothèque repensée...

De nombreux projets portés par la ville et la communauté urbaine sont entrés dans leur phase chantier.

Un peu partout dans la ville, des équipements modernes et confortables vont sortir de terre et offrir de nouveaux services aux habitants et visiteurs. Plus de doute, ça bouge un peu partout à Dunkerque !

Ville et communauté urbaines complémentaires

Dans la politique d'aménagement et de modernisation de Dunkerque, la Ville et la Communauté urbaine travaillent de concert, en complémentarité. Chacune dans ses champs de compétences vient porter des projets qui renforcent l'attractivité de notre ville.

Ainsi, quand la CUD porte la rénovation du stade Tribut, la Ville de Dunkerque aménage-t-elle un stade d'athlétisme à la Licorne pour le plus grand plaisir des sportifs !

Et quand la Ville dessine sa nouvelle bibliothèque médiathèque sur le parking De Gaulle, en lieu et place de l'ancien musée des beaux-arts, la CUD installe la nouvelle patinoire à côté de la halle aux sucres pour dynamiser le centre-ville et y concentrer des services et des loisirs !

Les projets en cours

• La place Jean Bart

• Le parvis de la gare

• La pénétrante

• Le stade Tribut

• La statue de la Victoire

• Le parking 2h gratuite place Charles de Gaulle

• Le parking en silo Guynemer

• L'avenue Clémenceau

• Le boulevard Alexandre 3

• La nouvelle B!B

• La piscine Georges Guynemer

• La patinoire

• Le bowling

• Le grand hôtel spa des bains (porté par un groupe privé)

• Le stade de la licorne

• Le terrain synthétique de hockey sur gazon

...

La rénovation du terrain synthétique du Stade Tribut se termine !

La rénovation du terrain synthétique du Stade Tribut se termine !

On en est vraiment aux finitions désormais pour le terrain de football en gazon synthétique du Stade Tribut... C'est maintenant une question de jours pour que ce "terrain annexe" qui servira aux entraînements pour les jeunes, ne soit terminé.

L'autre terrain en herbe est réservé exclusivement à l'équipe première (National 1) et l'équipe réserve (National 3), lors des compétitions, avec un entretien complètement différent. Ce dernier fera l'objet d’une rénovation pour la livraison d'une pelouse renforcée, digne des meilleurs équipements sportifs.

Un équipement dernière génération disponible pour les plus jeunes

Les techniciens ont commencé à sabler, le traçage a été effectué. Ne manquent plus que les bancs et les 6 buts qui ont commencé à être testés. Le terrain en synthétique était déjà existant mais la réfection était nécessaire, tant il était vieillissant, puisqu’il avait été refait il y a 10 ans. Plus d’une trentaine d’équipes de jeunes pourront en profiter dès le mois d’août, des catégories U12 à U19 (des moins de 12 ans aux moins de 19 ans). D’autres en profiteront dès septembre prochain, tels les établissements scolaires dont les sections sportives football.

"Ce nouveau terrain est tout souple, cela va éviter les blessures, c’est un revêtement dernière génération. C’est intéressant car en termes d’entretien, il faut simplement brosser régulièrement. Grâce à lui, on pourra recevoir de nombreuses équipes car on ne sera pas impactés dès lors qu’il y a des grosses intempéries", nous explique Edwin Pindi à propos de ce nouvel équipement. Cet ancien capitaine de l'équipe l’USLD a en effet pris la direction du Club depuis la saison dernière, en devenant Secrétaire Général de l’USLD en juillet 2016.

Première étape dans la rénovation du nouveau Stade Marcel-Tribut

Cette réfection qui est sur le point de s’achever est en réalité une première étape dans la rénovation des terrains du Stade Tribut qui commencera à l’automne prochain, à partir de novembre. Le maître d’ouvrage de ce nouveau Stade, c’est la Communauté Urbaine de Dunkerque qui a intégré la rénovation dans le vaste programme de travaux "ça bouge à Dunkerque", afin de fournir un équipement de meilleure qualité aux sportifs mais afin aussi de requalifier une entrée de ville. La phase de démolition durera approximativement jusque mars 2018. Ensuite commencera la phase de construction. Les travaux devraient se terminer en 2019 pour la première partie du Stade (tribune VIP, un déambulatoire où il y aura un parvis d’entrée avec billetterie et locaux administratifs). L’autre tribune sera abattue en 2019, et sera prête en 2020. Une fois le Stade livré, l’entretien sera délégué à la mairie.

La rénovation du Grand Stade prévoit-elle une pelouse "renforcée" ?

Edwin Pindi nous répond spontanément : "Effectivement, on aura une pelouse renforcée qui est hybride entre une partie herbe accrochée sur du synthétique, ce qui sera une belle avancée aussi. L’intérêt, c’est qu’on aura un revêtement qui sera comme de l’herbe, de  qualité pour du football de haut niveau. Et concernant l’entretien, cela sera beaucoup plus facile à entretenir. Avec ces accroches en synthétique, on sera moins sujets aux intempéries qui font que parfois, un terrain est impraticable.".

Il rajoute : "Il faut savoir que la plupart des clubs professionnels tendent vers la pelouse renforcée, les précurseurs ont été le Real Madrid, et des clubs comme le PSG en ont... On tend donc vers le professionnalisme pour avoir les outils les plus efficaces possibles pour accéder un jour à cette ligue 2".

"On travaille vraiment en collaboration avec la Mairie, je tiens donc à remercier la ville pour son soutien, et pour l’entretien des terrains" tient-il à conclure.