Imprimer la page

Les dernières actualités :

Dès le 30 mai, on pourra s’asseoir sur la plage de Malo-les-Bains

Si la plage et la digue sont accessibles aux habitants depuis le 16 mai, il sera désormais possible dès le 30 mai de s’asseoir sur le sable ! Patrice Vergriete a en effet obtenu l’accord du préfet du Nord afin d’assouplir les conditions d’accès aux plages du littoral. L’ensemble du dispositif de sécurité sanitaire reste en place, avec un contrôle vigilant.

Deux sens de circulation sur la digue

La digue est organisée avec un double sens de circulation piétonne.

Ces sens de circulation sont matérialisés au sol et indiqués par des panneaux.

Ainsi, un flux se fait sur la partie carrelée de la digue et un autre sur la chaussée habituellement utilisée par les véhicules à moteur.

Concrètement, il en est de même sur la digue en tant que piéton que sur les routes en tant qu’automobiliste : on circulera toujours sur la partie droite.

Pas de jogging entre 11h et 19h

Afin d’apaiser les flux de circulation entre la digue des Alliés et le poste de secours de l’avenue de la Mer, le jogging et la circulation des vélos et des trottinettes sont interdits entre 11h et 19h.

De même, la chaussée étant réservée aux promeneurs, la circulation automobile est interdite (même aux riverains) de 11h à 19h.

Les chiens, quant à eux, sont impérativement tenus en laisse courte sur toute la digue.

Les toilettes publiques sont mises en service dès à présent afin de permettre aux personnes de se laver les mains.

Enfin, les glaciers et commerces de vente à emporter seront accessibles avec des couloirs de files d’attente matérialisés au sol de manière à garantir la distanciation.

Et sur le sable ?

La distanciation physique reste de mise sur la plage.

Dès le 30 mai, elle ser ouverte selon un format "statique" : il sera possible de s’y asseoir ou de s’y allonger.

Les activités sportives de type beach-volley, trampolines et autres jeux de plage demeurent cependant interdites.

Les sports nautiques comme la natation, le paddle, le kitesurf, le longe-côte ou encore la pêche en bord de mer sont autorisés mais soumis, comme ailleurs, au respect des gestes barrières.

Les dunes sont ouvertes à la promenade.

Sécurité renforcée

Épaulée par les caméras de vidéoprotection et les hauts parleurs de la digue, la police municipale, aidée par la police nationale, la gendarmerie ainsi que par les ambassadeurs des gestes barrières, s’assure du respect des règles de distanciation des promeneurs.

Un affichage en entrée de digue rappelle les sens de circulation et les bons comportements à adopter, tout en demandant aux usagers de limiter leur temps de présence sur le site.

Chaque citoyen doit faire preuve de responsabilité ces prochains jours, afin que cette nouvelle étape du déconfinement soit une réussite.



La B!B a rouvert ses portes !

Après plus de deux mois et demi de fermeture, la B!B de Dunkerque a rouvert ses portes au public. Afin de pouvoir accueillir les habitants dans les meilleures conditions possibles, la structure a adopté un nouveau fonctionnement avec des horaires modifiés et des services provisoirement adaptés.

Le retour des ouvrages

Il s’effectue uniquement par la borne de retour située à l’extérieur de la B!B, accessible 24 heures sur 24. Les usagers peuvent y déposer CD, DVD, livres et ouvrages empruntés dans les bibliothèques du réseau des Balises. Les documents rendus sont ensuite isolés 10 jours afin d’être décontaminés avant leur remise à disposition.

L’accès à la bibliothèque

Il s’effectue par la porte principale. Vous avez obligation de vous laver les mains avec le gel hydroalcoolique mis à votre disposition. Le port du masque est recommandé. Afin de respecter les distanciations physiques, un sens de circulation a été établi et divers services sont momentanément inaccessibles comme la salle de musique, les consoles de jeux vidéo et les télévisions. Il n’est pas non plus possible de s’asseoir sur les fauteuils ou dans les gradins. Le It Coffee demeure également fermé pour le moment.

Les ordinateurs et la salle patrimoine sur réservation

Il est possible de réserver un ordinateur afin d’effectuer des démarches administratives ou professionnelles pour une durée d’une heure maximum. La salle de patrimoine est également accessible sur réservation.

Emprunter des ouvrages

Les bornes d’emprunt sont pour le moment inaccessibles. Des bibliothécaires se tiennent à votre disposition afin d’enregistrer les documents sur votre carte de bibliothèque.

Un service de retrait des commandes

Un service de retrait de commandes sans entrer dans la B!B est en place depuis le 19 mai. Les réservations doivent s’effectuer en ligne sur le site www.lesbalises.fr. Dès que la commande est prête, une date de retrait et un numéro de commande vous sont communiqués. Il vous suffit ensuite de venir retirer votre commande le jour J.

Bon à savoir

La B!B est ouverte du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Fermée le samedi matin. Pour tout renseignement, contactez le 03 28 28 22 70.

Réouverture du Fort de Petite-Synthe

Après la plage, c’est le Fort de Petite-Synthe qui s’ouvre de nouveau à la promenade. Ce vaste espace naturel cher aux Petits-Synthois bénéficie des possibilités offertes par le décret du 11 mai 2020 sur les grands parcs situés en marge du tissu urbain, au même titre que le parc du Fort Vallières et celui du Fort Louis.

Comme ailleurs, les règles de distanciation sociale doivent y être respectées et le port du masque est recommandé. Chacun gardera un mètre de distance avec les autres et les rassemblements sont limités à dix personnes. Le footing est autorisé, en respectant une distance de 10 mètres avec les autres. Les attractions restent fermées, et les jeux de ballon, raquettes, frisbee etc. sont interdits.

Un service de retrait des documents à la B!B

Afin de vous faire patienter jusqu’à la réouverture de la B!B le 26 mai, les équipes de la bibliothèque mettent en place dès le 19 mai un service de retrait des documents. Son fonctionnement est très simple : vous faites d’abord vos réservations sur le site des balises (www.lesbalises.fr) en vérifiant que les documents choisis soient disponibles à la B!B.

Quand votre commande est prête, la B!B vous appelle et vous communique une date de retrait et un numéro de commande.

Vous ne recevrez pas de mail. Enfin, munis de votre carte de lecteur et de votre numéro de commande, vous venez retirer votre commande à la date de retrait. Simple, non ?

Bon à savoir

Les retraits se font par la porte d’entrée côté jardin du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h dans le respect des gestes barrières.

Tous les documents retournés sont isolés pendant 10 jours avant d’être remis dans le circuit.

Si vous ne pouvez pas faire de réservations en ligne, vous pouvez faire votre commande par téléphone au 03 28 28 22 71 du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Des demandes précises seront plus faciles à traiter. Vous pouvez réserver au maximum 20 documents.

Ensavoir+

www.lesbalises.fr

Un centre de dépistage Covid-19 aux Stades de Flandres

Afin de limiter les risques d’une deuxième vague, la collectivité, en partenariat avec les laboratoires Biopath et la Croix-Rouge a ouvert une unité de dépistage Covid-19 aux Stades de Flandres.

Ce centre permet de tester toutes les personnes présentant des symptômes, et ainsi de limiter au maximum les chaînes de transmission du virus. Ouvert du lundi au vendredi de 14h à 18h, sans rendez-vous, cette unité est accessible à tous les habitants de l’agglomération, munis d’une ordonnance de leur médecin généraliste.

Biopath applique la technique du test PCR, qui consiste en un prélèvement nasopharyngé. Le geste prend quelques secondes et le résultat est délivré au patient dans les 48 heures. Depuis son ouverture lundi, le centre a testé une cinquantaine de personnes chaque jour et pourrait en accueillir beaucoup plus si la situation l’exigeait. Les autres laboratoires dunkerquois proposent également le dépistage du Covid-19, au sein de leurs propres locaux.

RAPPEL IMPORTANT :

Le port du masque en tissu ne constitue pas en soi une protection suffisante face au coronavirus. Le masque évite surtout une large propagation du virus en limitant les effluves de postillons.

Ainsi, il empêche à ceux qui sont porteurs du virus sans le savoir de transmettre la maladie aux autres. Même en le portant, les gestes barrière doivent donc continuer d'être appliqués tout comme les règles de confinement actuellement en vigueur.

Il est notamment essentiel de se laver les mains juste avant de mettre son masque et immédiatement après l’avoir enlevé. De même, il est bien sûr très important de ne pas mettre ses mains sous le masque pendant qu’il est porté, et de s'assurer qu'il recouvre la bouche et le nez.

S'entraider face à la crise

Face à la crise sanitaire que traverse la France, vous êtes nombreux à proposer votre aide ou à en demander.

Que vous soyez bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives, ou que vous ayez à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie au service du collectif, inscrivez-vous sur la plateforme de la Ville, jagispourdunkerque.fr

Plusieurs missions vous sont notamment proposées :

-    l’aide aux devoirs à distance

Alors que des familles peuvent rencontrer des difficultés pour faire face à l’accompagnement scolaire de leurs enfants, notamment s’ils sont plusieurs, des habitants, disposant d’un ordinateur et d’un système de visioconférence, peuvent proposer, à distance, leurs compétences pour aider des enfants et des adolescents dans l’apprentissage de l’anglais, de la grammaire, des mathématiques...

-    le soutien aux personnes isolées

Le CCAS a mis en place une plate-forme téléphonique pour répondre à toutes les questions des personnes âgées isolées et des agents comme des volontaires sont amenés à prendre des nouvelles de plusieurs dizaines de personnes régulièrement. Des bénévoles sont également recherchés dans la distribution de colis alimentaires à domicile. 

-    la distribution alimentaire

Plusieurs associations dunkerquoises ont besoin de votre soutien pour proposer des repas aux personnes vulnérables ou connaissant des difficultés à se nourrir. Toutes les associations ont besoin de nouvelles volontés ! 

Rendez-vous sur le site www.jagispourdunkerque.fr pour vous inscrire. Si vous rencontrez des difficultés pour utiliser le site, vous pouvez adresser un mail à l’adresse suivante : volontairespourdunkerque@remove-this.ville-dunkerque(dot)fr ou contactez le 03.28.26.29.91.

 

 

Une solution d’hébergement pour chacun

La Ville est en dialogue permanent avec les acteurs sociaux du territoire et veille, à leurs côtés, à ce que personne ne se trouve sans solution d’hébergement.

Dans le contexte sanitaire, la France a prolongé de deux mois son dispositif de veille hivernale ; il est donc, à ce jour, actif jusqu’au 31 mai. À Dunkerque, les sans-abris peuvent être hébergés par les structures spécialisées que sont le Local Grand Froid, l’Armée du Salut et le FLIU (Foyer Logement Intercommunal d'Urgence). Elles ont adapté leurs capacités d’accueil aux précautions sanitaires liées à l’épidémie et disposent à elles trois de près de 40 lits. Pour pallier la diminution du nombre de places disponibles, la collectivité a donné à l’association CAO Flandres, qui coordonne l’hébergement d’urgence, la capacité de procéder à des mises à l’abri en réservant des nuits d’hôtel, si toutes les places des structures dunkerquoises venaient à être occupées.

Les services municipaux en lien avec les publics démunis sont très attentifs. Le CCAS maintient ses services d’accueil social, notamment pour la domiciliation et l’ouverture de droits comme l’attribution de Tickets Service. Quant à la police municipale, elle est particulièrement vigilante, dans ses tournées de nuit, à détecter les situations de détresse et à faire le lien avec le 115.

Antenne mutualisée du CCAS de Dunkerque : Ruelle aux Pommes 59140 Dunkerque / 03 28 58 87 17

Numéro d’appel d’urgence : 115

Economie locale : la CUD propose un fonds de secours

Pour faire face aux restrictions actuelles liées à la crise sanitaire, la Communauté urbaine de Dunkerque met en place un fonds de secours exceptionnel de 500 000 euros pour les entrepreneurs indépendants, les commerçants et les artisans rencontrant des difficultés financières. Cette aide d’urgence complète le dispositif de l’Etat et permet d’accompagner des entreprises qui n’entraient pas dans les critères définis dans le cadre du plan national. Les aides seront versées rapidement sur examen des dossiers.

Découvrez quels sont les critères pour en bénéficier et comment constituer une demande.

Pour soutenir les entrepreneurs indépendants (indépendants, artisans et commerçants de l’agglomération) dans cette crise sanitaire du COVID-19, la Communauté urbaine de Dunkerque lance une initiative destinée à compléter d’autres dispositifs de soutien mis en place par la Région et l’Etat : un fonds de secours exceptionnel de 500 000 euros.

Cette aide, délivrée sous forme de subvention, est versée aux demandeurs par Initiative Flandre, après étude des dossiers par les partenaires de la Turbine (CCI Littoral-Haut de France, la Chambre de Métiers et de l‘Artisanat, BGE), au regard des difficultés constatées et du caractère d’urgence de la situation.

Quel sera le montant de l’aide attribuée ?

Les entrepreneurs individuels ayant subi une baisse du chiffre d’affaires supérieure ou égale à 70% (par rapport à mars 2019) bénéficient de l’aide de l’Etat, grâce au Fonds de solidarité pour les TPE et les indépendants, accessible à partir du 31 mars 2020 par l’intermédiaire du site de la DGFIP.

Ce fonds de secours exceptionnel de la CUD concerne les entreprises qui ne peuvent bénéficier de l’aide de l’Etat et qui enregistrent pour le mois de mars 2020 un chiffre d’affaires inférieur de 40 à 70% relativement à leur chiffre d’affaires de mars 2019. Le montant de l’aide pourra atteindre un montant maximal de 1 500 €.

Pour les entreprises de moins d’un an, dont les références de chiffre d’affaires ne sont donc pas encore établies, un examen spécifique est mis en place pour une aide maximale de 1 500 euros.

Il est à noter que la Communauté urbaine de Dunkerque se donne la possibilité de faire évoluer les critères en fonction de l’évolution de la situation.

Qui peut en bénéficier ?

Cette aide est destinée aux indépendants et aux TPE dont l’activité est interrompue ou lourdement impactée pour des raisons sanitaires (crise du coronavirus) répondant aux critères suivants :

> Entreprises immatriculées au RCS (hors SCI), RM, registre des agents commerciaux ou URSSAAF.

Dans le cadre d’une société, il est nécessaire remplir simultanément les deux conditions suivantes :

- Le(s) demandeur(s) doit (doivent) détenir 50% du capital et détenir la gérance de la société.

- Le(s) demandeur(s) doit (doivent) avoir une activité effective au sein de ladite société.

> Entreprise de moins de 5 salariés

> L’entreprise devra justifier de l’implantation de son siège social ou d’un établissement, et de son activité principale sur le territoire de la Communauté urbaine de Dunkerque.

> Les demandes d’interventions financières ne peuvent être faites pour une entreprise exerçant à titre principal une activité d’hébergement en gîtes ou chambres d’hôtes ou une activité visée à l’article 35 du CGI, notamment intermédiation financière, promotion et location immobilière, ainsi que leurs intermédiaires.

> L’entreprise doit se situer dans l’un des secteurs d’activité suivants : Artisanat, Batellerie, Commerce, Industrie, Profession libérale, Services et Transformation et commercialisation de produits agricoles et du secteur de la pêche.

> Être à jour à jour de ces obligations sociales et fiscales au 15 mars 2020.

> Ne répondant pas à la définition européenne des entreprises en difficulté.

Pour les commerçants et artisans dunkerquois, un primo-accueil est proposé auprès de Pascal Rohart (03 28 26 27 65) (06 32 96 39 75) ou Nathalie Mudard (03 28 26 28 56).

Découvrez également toutes les mesures et tous les acteurs au service des entreprises des Hauts-de-France en téléchargeant ce document...

La Maison de la Vie Associative toujours active !

Face à la crise sanitaire actuelle, la Maison de la Vie Associative est fermée au public jusqu'à nouvel ordre. Cependant, le courrier des associations est relevé régulièrement et la fonction d’information à la vie associative (PIVA+) est maintenu. La MVA ne prend pas de réservation de salle pour le moment. Pour toute question, n’hésitez pas à contacter la MVA par mail à l’adresse : direction.mva@remove-this.aduges(dot)org

Sachez également que le service accompagnement associations employeuses est maintenu et assuré par Élodie Allouchery par mail à l’adresse : comptabilite@remove-this.mva-dunkerque(dot)org

Le service fiches de paie aux associations adhérentes ADUGES/MVA est également assuré.

Outre ces mesures, la Ville fait appel à la responsabilité individuelle des habitants pour respecter les préconisations du ministère de la Santé : se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, utiliser un mouchoir à usage unique, éviter de se serrer la main ou de s’embrasser.

Plus d’informations sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus