Imprimer la page

Dunkerque Culture 21

La Ville de Dunkerque s’est dotée depuis décembre 2018 d’un document-cadre : Dunkerque Culture 21. Ce texte met en perspective les enjeux culturels pour le territoire en s’inspirant de la démarche transnationale proposée par l’Agenda 21 de la culture (CGLU).


Dunkerque Culture 21 précise les finalités de la politique de développement culturel :

•    poursuivre la tradition humaniste et permettre l'accès universel aux droits culturels

•    répondre aux nouveaux enjeux globaux, technologiques, environnementaux et sociétaux

•    répondre aux enjeux spécifiques du territoire.


Le texte indique, par ailleurs, les cinq axes transversaux communs à l’ensemble des acteurs culturels :

•    faire vivre les patrimoines de manière ouverte et innovante

•    engager la plus grande diversité de publics dans des activités artistiques et culturelles

•    développer le profil de la ville portuaire européenne créative

•    innover en matière d'éducation populaire et d'apprentissage tout au long de la vie

•    rendre plus visible  et plus lisible l'offre culturelle et artistique de Dunkerque.


Retrouvez  la vidéo de présentation du document ainsi que Dunkerque Culture 21 en versions intégrale et synthétique.


 

La direction de la Culture et Relations internationales

La direction de la Culture et Relations internationales a pour mission la mise en œuvre des politiques de développement culturel et d'ouverture internationale de la Ville, et ce en étroite collaboration avec les autres services de la Ville, ceux de la communauté urbaine de Dunkerque, mais aussi les partenaires institutionnels du territoire (Département du Nord, GECT West-Vlaanderen – Flandre Dunkerque Côte d’Opale, la Région Hauts-de-France, Etat, Europe).

S'y rattachent directement six structures culturelles : le réseau des bibliothèques, les musées (musée des Beaux-arts et LAAC), le conservatoire de musique et d'art dramatique (CMAD), l'école municipale d'art plastique (EMAP), l'aquarium, et, sous forme de service commun, les Archives / Centre de la mémoire urbaine d'agglomération.

La direction anime par ailleurs les relations entre la Ville et les structures culturelles indépendantes (Bateau feu Scène nationale, FRAC Grand large – Hauts-de-France, Ecole supérieure d'art, Studio 43, 4Ecluses, Musée portuaire, Château Coquelle, Jazz-Club, La Plate-forme, Fructôse, Théâtre La Licorne, Halle aux sucres, La Piscine/Atelier culture et la bibliothèque de l’université…) ainsi qu'avec les parties prenantes du territoire, dont une soixantaine d'associations culturelles et de nombreux partenaires des secteurs économique, social, environnemental et de la participation.

Par ailleurs, la direction
•    accompagne les structures culturelles dans leur gestion et leur développement
•    pilote les missions "Patrimoine", Relations internationales et Art et Espace public
•    favorise l'émergence d'initiatives culturelles et artistiques
•    suscite le développement de projets en phase avec la stratégie culturelle et accompagne les acteurs dans la mise en œuvre
•    contribue à la mise en œuvre d'événements et de manifestations
•    assure la coordination du "Réseau Danse" et du "Réseau Théâtre"
•    œuvre, aux côtés des parties prenantes, à la promotion de l'économie créative
•    co-pilote les grands projets culturels de la Ville, notamment la création d'une nouvelle bibliothèque centrale d'agglomération et de nouveau musée des Beaux-Arts.

Retrouvez le projet de service de la direction de la culture et des relations internationales.

Les missions rattachées à la direction

Mission Patrimoine

La Mission Patrimoine et l'ensemble de ses partenaires ont pour objectif, d'une part, de sensibiliser les habitantes et habitants du Dunkerquois, ainsi que les visiteurs, à la richesse du patrimoine du territoire, et, d'autre part, d’engager des actions de protection, de sauvegarde, d'inventorisation et de valorisation de celui-ci dans toute sa diversité – qu'il s'agisse de patrimoine matériel ou immatériel, civil, religieux, militaire mais aussi industriel ou naturel. La Mission s'est notamment donné comme priorités la mise en valeur du patrimoine urbanistique et architectural de la Reconstruction d'après-guerre et la labellisation, à terme, du territoire en tant que Ville et pays d'art et d'histoire.

Mission art et espace public

La Mission Art & Espace public accompagne le développement de projets à dimension artistique et culturelle portés par des habitants et des associations sur le territoire, en particulier dans le contexte de quartiers en Politique de la Ville et en renouvellement urbain. Elle crée les conditions, avec ses partenaires, d’un travail collaboratif d’appropriation des espaces publics et du pouvoir d’agir sur les communs, fondé sur les savoir faire et les désirs d’apprendre de chacune et chacun. Ce travail prend la forme d’une permanence de recherche-action associant des artistes, des architectes, des sociologues aux habitants et associations.

En lien étroit avec le service Relations internationales de la Communauté urbaine, la mission Relations internationales de la Ville de Dunkerque a pour objectif l'ouverture transfrontalière, transmaritime, européenne et internationale de la ville portuaire et de sa population. Son action se traduit notamment par

a) la promotion des échanges transnationaux de citoyens, acteurs culturels, artistes…, en s'appuyant notamment sur le réseau de partenaires (Flandre occidentale (Belgique), Kent oriental (Royaume-Uni), Rostock et Krefeld (Allemagne), Annaba (Algérie), Gaza (Palestine), mais aussi Israël, Comores, Tunisie…) ou le réseau "Villes-mémoire" ;

b) l'accompagnement d'acteurs participant à Festisol, le Festival des solidarités internationales, événement national ayant lieu chaque année, en novembre ; et

c) la co-animation du réseau "Le monde à bonne école" : celui-ci réunit plusieurs dizaines d'acteurs locaux de l'éducation globale autour de projets liés aux grands enjeux planétaires (citoyenneté et solidarité internationale, paix, justice sociale, égalité filles-garçons, dialogue interculturel, respect de la diversité, mieux vivre ensemble, développement durable, protection de l’environnement) par le biais de démarches artistiques et culturelles menées à échelles transfrontalière, européenne et internationale.