Imprimer la page

Le Carnet de Léon, un outil pédagogique autour des valeurs de Dunkerque

Soucieuse de transmettre les valeurs liées à son histoire, la Ville a créé un outil pédagogique, en lien avec l'Éducation nationale et les associations culturelles du territoire. Destiné aux élèves de CM1, de CM2 et des classes ULIS, "Le carnet de Léon" retrace l'épopée d'un jeune garçon à Dunkerque durant la Seconde Guerre mondiale.

Cliquez ici pour accéder à la présentation du carnet de Léon !  

 

Retrouvez le récit de Léon, jeune Dunkerquois âgé de 11 ans lorsqu’éclate la Seconde Guerre mondiale, en cliquant sur l'image ci-dessous :

Distribué aux élèves de CM1, de CM2 et des classes ULIS de l’ensemble des écoles publiques et privées de la ville, ce recueil interactif a été imaginé à partir du témoignage du Dunkerquois André Défontaine. Aujourd’hui âgé de 92 ans, ce Rosendaëlien y décrit sa vie et sa ville au temps de la Seconde Guerre mondiale : l’école, les copains, les jeux, les bandes dessinées, les salles de cinéma… et l’irruption de la guerre dans la vie quotidienne.

Plus qu’une tranche de vie, le Carnet de Léon évoque le patrimoine de mémoire de la cité mais aussi la construction d’une Europe en paix et propose de nombreuses activités pédagogiques. Une lecture qui se veut accessible à toutes et à tous comme en témoignent les pages traduites en FALC (Facile A Lire et à Comprendre).

Découvrez les versions en langues étrangères du Carnet de Léon :

­



Le carnet de Léon, une lecture musicale :

Le temps d’une lecture musicale, plongez dans la vie quotidienne du jeune Léon entre le 3 septembre 1939 et le 12 Août 1945. L’Histoire est faite de grands événements comme l’Opération Dynamo mais c’est surtout le difficile quotidien de ces anonymes qui retiennent toute notre attention. Ces hommes, ces femmes et ces enfants qui ont su faire preuve, durant ces années "noires", d’abnégation, de courage, de solidarité et de fraternité. Se souvenir, évidemment, pour construire la Paix et des ponts entre les peuples.

Texte écrit et interprété par Valérie Ducrocq

Musique originale : David Langlet

Composition et interprétation : David Langlet

Assistant technique : Christophe Hermant

Enregistrement, montage, mixage : José Barroy – Studio Son, Conservatoire de Musique et d’Art Dramatique de Dunkerque

Mixage et Mastering : Bruno Dupont, Studio du Bras d’Or Boulogne-sur-Mer

Novembre 2020

Léon t’invite à découvrir Dunkerque et son histoire avec ce jeu de piste :
Genèse du projet

Lancé par la Ville dans le cadre du 80e anniversaire de l’Opération Dynamo et du 75e anniversaire de la Libération, le projet "Spirit of Dunkerque" réunit les enseignants et les partenaires culturels pour une réflexion partagée et la création d’outils pédagogiques à destination des élèves autour des valeurs de Dunkerque, que sont :

-    L’esprit de résistance et d’humanisme

-    La solidarité internationale et l’intégration européenne

-    Dunkerquois, réfugiés

-    La lutte contre le nationalisme

CorsaireTV a réalisé un reportage vidéo en juillet 2021 sur le Carnet de Léon, découvrez-le en cliquant sur l'image ci-dessous :

Dans son magazine de mai 2021, la MGEN met à l'honneur le carnet de Léon !

Découvrez la double-page en cliquant sur l'image ci-dessous :


Le carnet de Léon, un modèle pour les allemands de Krefeld

Emma et Léon sont des enfants qui ont vécu la Seconde Guerre Mondiale. Emma à Krefeld et Léon à Dunkerque : deux villes qui ont signé, en 1974, un engagement de jumelage et entretiennent depuis une solide amitié. 

Réalisé par le service de documentation nazie en coopération avec le département Migration et intégration de la ville de Krefeld et la Villa Merländer, Le carnet Emma und der krieg est similaire au Carnet de Léon dont les auteurs se sont inspirés.

Les illustrations, les photos historiques, les textes courts de cet outil pédagogique de 52 pages font revivre la vie quotidienne pendant le national-socialisme et l’après-guerre.

A la différence de Léon, Emma n’a pas existé mais ses histoires proviennent, elles aussi, de personnes réelles à l’instar d’Anna Tervoort et Thomas Gabelin.

A destination des 10 – 14 ans, il est à disposition des enseignant.e.s germanophones de l’agglomération dunkerquoise qui souhaitent le travailler avec leurs élèves.

Le carnet Emma und der Krieg est à retirer à la Direction de la Culture et des Relations internationales.

 

Cliquez ici pour accéder au Carnet de Emma und der Krieg