Imprimer la page

Grand hôtel de Malo-les-Bains

Alors que la digue des Alliés poursuit sa mutation, les travaux avancent sur le site du Grand Hôtel et de la résidence attenante, Dunéa.

Le Grand Hôtel, érigé en front de mer sur quatre étages, affiche un look rétro qui rappelle les villas malouines de la Belle Époque et les premiers bains de mer. Il abritera d’ailleurs un espace de balnéothérapie de plus de 1000 m², accessible à tous, avec un bassin de nage, un spa, un hammam, un sauna, un solarium, des cabines de soins privés à la carte et une grande terrasse extérieure.

Avec ses 110 chambres et suites, ses salles de séminaire, son restaurant et les commerces du rez-de-chaussée, ce complexe hôtelier 4 étoiles renforcera le développement du tourisme balnéaire et du tourisme d’affaires à Dunkerque. La construction de l’hôtel et de la résidence associe de nombreuses entreprises dunkerquoises ou régionales et à son ouverture à l’été 2021, l’hôtel emploiera une quarantaine de personnes.

Sa gestion sera assurée par le groupe hôtelier Radisson, qui a récemment annoncé l'ouverture prochaine de quinze nouveaux hôtels, dans des villes comme Istanbul, Johannesbourg, Santorin... Le choix de Radisson de s’implanter à Dunkerque témoigne de la reconnaissance de la nouvelle dimension touristique de notre territoire et de son attractivité.

Dunéa

Tout contre l’hôtel se construit une résidence de 129 logements de standing, répartis en plusieurs îlots espacés par des jardins. Au milieu, un parking semi-enterré sera végétalisé avec des plantations d'oyats. L’ensemble formera une construction élégante, aux façades épurées, de couleur vives, avec de grands espaces vitrés… Les premières livraisons sont programmées au premier trimestre 2021.

Ce double programme immobilier,opéré par le groupe Pichet, s’insère harmonieusement dans le paysage existant et privilégie des matériaux écoresponsables.

Les deux bâtiments feront face d’un côté aux îlots bleus, en cours de restauration, et de l’autre à un nouvel immeuble résidentiel, qui sera bâti à l’emplacement de l’ancienne patinoire (2022). Ces trois nouveaux bâtiments achèveront de métamorphoser le "site Vandenabele", qui abritait autrefois l’ancienne auberge de jeunesse et le centre aéré.

Un trait d’union entre loisirs et patrimoine

Le site choisi fait le lien entre le cœur balnéaire, avec ses glaciers, ses cafés, ses restos… et un secteur chargé d’histoire, entre mer et port. Depuis la digue des Alliés, récemment restaurée, l’hôtel offre une perspective, à l’ouest, sur un riche patrimoine historique, industriel et portuaire. Ces dernières années, un esprit de reconquête a sous-tendu les nombreux projets réalisés dans cette zone en friche.

La présence du Mémorial des Alliés, la construction de la passerelle, l’installation du Frac dans l’AP2 (un atelier de construction navale), l’érection du Sablier, l’ouverture du musée Dunkerque 1940 - Opération Dynamo dans le Bastion 32, et enfin l’émergence du Grand Large, surplombant le port, sont autant d’éléments d’un ensemble architectural qui fait le trait d’union entre présent et mémoire, entre patrimoine et modernité.

Rénovation de la digue des Alliés

Jadis petit bout de digue un peu sauvage, la digue des Alliés a aujourd’hui meilleure mine : nouveau dallage, nouvelles assises à l’abri du vent, terrasses sur pilotis à même le sable… Chic et sûre, la digue des Alliés est maintenant parfaitement reliée à la digue de Mer.